Archive pour le Tag 'ODI'

Page 3 sur 3

Naissance de l’Observatoire de la Déontologie de l’Information

Un an après l’atelier organisé aux Assisses du Journalisme 2011 sur le thème « Pour une veille déontologique » , au cours duquel l’APCP préconisait la création d’un « observatoire des pratiques déontologiques », l’Observatoire de la Déontologie de l’Information (ODI) a été « baptisé » le 2 octobre aux Assises du Journalisme 2012, toujours à Poitiers. Devant une centaine de personnes, le bureau provisoire de l’observatoire a présenté le rôle et le fonctionnement de cette instance. L’ODI « a pour objet de contribuer, par ses réflexions, ses travaux et la communication de ceux-ci, à la prise de conscience de l’importance de la déontologie dans la collecte, la mise en forme et la diffusion de l’information au public » (extrait des statuts). Si l’ODI compte à ses débuts quelques vingt-cinq personnes physiques et morales, son président, Didier Epelbaum (ancien médiateur de France 2) a rappelé que l’observatoire est une association pluraliste et ouverte à tous. Lorsque fuse la question de sa légitimité, la réponse est : venez y participer ! Kathleen Grosset (FFAP), vice-présidente, a présenté de manière plus détaillée le fonctionnement de l’ODI. Des groupes de travail vont être créés autour de six thèmes : l’exactitude de l’information ; les conflits d’intérêts ; le traitement des procès et des faits divers ; les sources (accès, protection, relation) ; les conditions de production de l’information et enfin les bonnes pratiques. Rendez-vous est pris pour les Assises 2013, où aura lieu la présentation du premier rapport annuel (dérives et initiatives positives). L’APCP, qui a favorisé l’éclosion de cet instrument de veille, reste impliquée. Cette création est certes une belle avancée, mais son objectif, la mise en œuvre d’une instance nationale, est loin d’être atteint. Camille DUPUY

lire l’interview de Didier Epelbaum sur Ouvertures.net

Liste des membres fondateurs (la qualité de membre fondateur est ouverte jusqu’au 31 décembre 2012)

Organisations professionnelles : Fédération Française des Agences de Presse (FFAP) ; Syndicat National Des radios Libres (SNRL) ; Union Syndicale des Journalistes CFDT ; Journal en ligne Dijonscope ; Ecole des Métiers de l’Information (EMI-CFD) ; Journalisme et Citoyenneté (organisateur des Assises Internationales du Journalisme et de l’Information) ; Alliance Internationale de Journalistes ; Association de Préfiguration d’un Conseil de Presse en France (APCP).

Organisations de la société civile Confédération Nationale des associations Familiales Catholiques (CNAFC) ; Information et Citoyenneté (Ligue de l’enseignement, CEMEA, Francas) ; Europe Créative ; Institut Confiances.

Personnes physiques Camille Dupuy (doctorante en sociologie, CNAM) ; Patrick Eveno (historien des médias, professeur à Paris 1) ; Philippe Guihéneuf (animateur des « Indignés du Paf ») ; Nicolas Jacobs (médiateur de France 2) ; Marie Christine Lipani (maître de conférences, IJBA Bordeaux) ; Thierry Magnol, médiateur du quotidien Sud-Ouest ; Jacques Morandat (ancien directeur de la FFAP) ; Zina Rouabah (Société des Lecteurs de Libération) ; André Vialette (retraité des Télécommunications, membre du groupe lyonnais « Ethique et Economie »)

Renseignements et adhésions : ODI, 24, rue du faubourg Poissonnière, 75010 Paris

contact@observatoire-deontologie-information.info

 

En route vers un Observatoire des pratiques déontologiques

Première étape réussie ! Le futur Observatoire des pratiques déontologiques dans les médias a été bien accueilli lors des Assises du journalisme, qui se sont tenues à Poitiers en novembre. Une douzaine d’organisations et personnes (déjà) participeront bientôt à la réunion de création en janvier 2012. L’APCP, à l’initiative du projet, s’en trouve ravie.

« Mesure de bon sens », « Urgence »…

Philippe Bilger -qui a quitté sa fonction d’avocat général près la Cour d’appel de Paris- approuve « une mesure de bon sens qui purifierait l’atmosphère et améliorerait les pratiques professionnelles ». Christian Gautellier (Information et Citoyenneté) souligne que « les espaces de dialogue et d’interpellation sont importants » et rappelle qu’il y a « urgence, tant le fossé se creuse entre les médias et leurs publics »…

L’APCP souhaite que l’Observatoire soit ouvert et accueille entre autres les organisations de la profession et de la société civile, les entreprises de l’audiovisuel, des écoles de journalisme, des universitaires et chercheurs, etc.

Voici ceux qui ont déjà donné leur accord pour participer à la première réunion de constitution de l’Observatoire :

-la Fédération Française des Agences de Presse,

-le Syndicat National des Radios Libres,

-la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée,

-le Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale,

-le Syndicat de la Presse Indépendante d’Information en Ligne,

-le Syndicat des Journalistes CFTC,

-l’Alliance Internationale de Journalistes,

-la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques,

-Information et Citoyenneté,

-Europe Créative,

-trois médiateurs de presse…

 

Quel statut pour l’Observatoire?

L’APCP propose un statut associatif, la possibilité d’avoir un permanent (au moins à temps partiel), un examen approfondi et collectif (investigation à l’appui) des cas de pratiques déontologiques qui seraient soumis par des participants du dispositif ou qui auraient émergé dans les médias. Le tout accompagné d’un rapport annuel d’observations et d’analyses.

 

-A lire, notre Bulletin n°11 consacré aux Assises du journalisme

L’APCP va créer un Observatoire des pratiques déontologiques dans les médias

Nous étions quelque peu dépités, au mois de juin, après l’échec des discussions paritaires sur un possible code déontologique commun à tous les médias et tous les journalistes (lire le Bulletin n° 9). Dépités, mais nullement découragés!

 

Cinq ans après la création de l’APCP, la réflexion et le débat sur la déontologie journalistique ne sont plus tabous, au contraire : ils sont plus que jamais présents, dans  la profession comme en dehors d’elle. Par ailleurs, les Etats Généraux de la Presse écrite de l’automne 2008 avaient aussi recommandé « La création d’un Observatoire des pratiques de la presse, lieu de débat sur la déontologie et les pratiques de la presse en France, chargé de publier un rapport annuel ».

Mais rien n’a été entrepris et il nous a paru important de se saisir de cette idée. Parce que la « veille déontologique » est incluse dans notre projet d’instance de médiation et d’éthique des médias. Parce que nous avons d’autre part constaté une augmentation des manquements à la déontologie, tout comme l’a fait de son côté le CSA (lire le L'APCP va créer un Observatoire des pratiques déontologiques dans les médias dans Actualités pdfBulletin n°9). Pour 2010 et 2011, par exemple, une quinzaine de cas ont fait parler d’eux, en raison de leur visibilité. Combien de centaines de dérives plus ou moins graves se sont-elles produites sans parvenir jusqu’à la surface médiatique, aucun « conseil de presse » ne recevant les plaintes du public, comme c’est le cas dans une vingtaine de pays de l’Union Européenne ?

Un observatoire, c’est un outil de recension et d’analyse, non pas pour satisfaire une recherche, mais dans le but d’informer sur la situation et de faire réfléchir. Depuis toujours, nous cherchons à regrouper et à faire comprendre que la déontologie des médias est une nécessité d’intérêt public, pour le bon fonctionnement de la démocratie. Elle dépasse donc tous les clivages : médias écrits, audiovisuels et électroniques, intérêt d’entreprise et intérêt des journalistes, droite et gauche, médias d’information et public qui reçoit cette information…

Nous n’avons donc pas voulu créer seuls cet instrument. Nous souhaitons un rassemblement ouvert, fonctionnant collectivement, où toutes les organisations et personnes qui le composeront apporteront leurs compétences, leurs réseaux, leur appétence à oeuvrer en faveur de l’intérêt commun. Lire la suite dans lepdf observatoire dans Actualités Bulletin n°10.

123



SYNDICAT INDEPENDANT DES ME... |
BIBLIOTHEQUE |
Grand Serment Royal des Arb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de l'Association
| L'amicale des donneurs de s...
| LE CLUB DOMINICAIN - Artisa...