L’APCP écrit aux parlementaires

Le Parlement devrait prochainement examiner un projet de loi destiné à renforcer la protection de la confidentialité des sources des journalistes. La Commission des lois de l’Assemblée Nationale a adopté ce projet le 11 décembre 2013, mais la discussion parlementaire, initialement prévue en février 2014, a été reportée et n’est toujours pas inscrite au calendrier des débats.

L’APCP a toutefois décidé d’écrire aux députés et sénateurs. Aurélie Filippetti, ministre de la culture et de la communication, avait en effet proposé que l’examen de cette loi soit l’occasion d’un débat sur les moyens d’assurer la responsabilité des médias et des journalistes à l’égard du public, et inscrit l’audit de Marie Sirinelli sur l’éventuelle création d’un conseil de presse dans ce cadre ( lettre de mission du 2 décembre 2013, communiqué du 13 février 2014).

Notre association estime que le retard pris pour la discussion du projet de loi n’est pas une bonne nouvelle, la France étant en retard dans ce domaine sur d’autres législations en Europe. Tout ce qui renforce la liberté de l’information est nécessaire. Mais cette liberté ne peut se justifier sans la tout aussi nécessaire responsabilité des journalistes et des éditeurs, qui en est le corollaire dans l’esprit même de nos institutions.

L’APCP a donc écrit aux 925 parlementaires pour leur rappeler ce débat d’importance nationale et leur demander leur sentiment à ce sujet. lire ici la lettre aux parlementaires

0 Réponses à “L’APCP écrit aux parlementaires”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




SYNDICAT INDEPENDANT DES ME... |
BIBLIOTHEQUE |
Grand Serment Royal des Arb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de l'Association
| L'amicale des donneurs de s...
| LE CLUB DOMINICAIN - Artisa...