• Accueil
  • > Actualités
  • > Aurélie Filippetti lance une mission de réflexion sur la création d’un conseil de presse

Aurélie Filippetti lance une mission de réflexion sur la création d’un conseil de presse

Aurélie Filippetti a entendu notre demande pressante, exprimée publiquement aux 7e Assises Internationales du Journalisme et de l’Information1 : encourager concrètement la création d’une instance de déontologie de l’information, tant l’urgence est grande au vu de la défiance d’une grande partie du public envers les journalistes et les médias, situation peut être économiquement mortelle pour nombre de ceux-ci. La Ministre de la Culture et de la Communication  a consacré une partie de son intervention - ici en vidéo - mercredi à ces 7e Assisses de l’Information à Metz aux relations entre les journalistes et  leur public, soulignant l’importance de la déontologie : »les règles déontologiques ne sont pas des règles corporatistes mais la garantie de la qualité de ce qui est offert aux citoyens ». La ministre ne méconnaît pas  sur l’importance des chartes de déontologie mais juge que   »pour être utiles elles ne doivent pas rester des documents sur les étagères« . D’où l’intérêt qu’elle marque pour un conseil de presse,  » qui ne doit pas être un lieu de sanctions mais de débats » et dont la création ne doit pas être imposée par l’état mais « venir de l’ensemble des professionnels et de la société« .

Pour aller plus loin, la ministre va charger  une personnalité indépendante de « mener une étude [sur les]  exemples européens [et d'] auditionner les parties concernées« . Un rapport devra lui être remis en janvier.

L’APCP prend acte de cette décision. L’annonce de la désignation rapide d’un expert est un premier pas, positif. Les pouvoirs publics, comptables de ce que les citoyens puissent recevoir l’information de qualité nécessaire au bon exercice de la démocratie, mesurent ainsi cette urgence, après des années d’inaction, et, en mars 2013, la position unanime du Parti socialiste en faveur d’une telle instance, qui souligne aujourd’hui dans un communiqué que cette  » cette initiative (…)  répond aux aspirations de longue date des journalistes. »

L’APCP espère que cet audit indépendant permettra de réunir les conditions pour que soit enfin mise en œuvre cette instance et qu’ainsi un signal fort soit adressé au public: son attente aura été comprise.

1 : lire ici l’intervention d’Yves Agnès fichier doc

0 Réponses à “Aurélie Filippetti lance une mission de réflexion sur la création d’un conseil de presse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




SYNDICAT INDEPENDANT DES ME... |
BIBLIOTHEQUE |
Grand Serment Royal des Arb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de l'Association
| L'amicale des donneurs de s...
| LE CLUB DOMINICAIN - Artisa...