• Accueil
  • > Actualités
  • > Naissance de l’Observatoire de la Déontologie de l’Information

Naissance de l’Observatoire de la Déontologie de l’Information

Un an après l’atelier organisé aux Assisses du Journalisme 2011 sur le thème « Pour une veille déontologique » , au cours duquel l’APCP préconisait la création d’un « observatoire des pratiques déontologiques », l’Observatoire de la Déontologie de l’Information (ODI) a été « baptisé » le 2 octobre aux Assises du Journalisme 2012, toujours à Poitiers. Devant une centaine de personnes, le bureau provisoire de l’observatoire a présenté le rôle et le fonctionnement de cette instance. L’ODI « a pour objet de contribuer, par ses réflexions, ses travaux et la communication de ceux-ci, à la prise de conscience de l’importance de la déontologie dans la collecte, la mise en forme et la diffusion de l’information au public » (extrait des statuts). Si l’ODI compte à ses débuts quelques vingt-cinq personnes physiques et morales, son président, Didier Epelbaum (ancien médiateur de France 2) a rappelé que l’observatoire est une association pluraliste et ouverte à tous. Lorsque fuse la question de sa légitimité, la réponse est : venez y participer ! Kathleen Grosset (FFAP), vice-présidente, a présenté de manière plus détaillée le fonctionnement de l’ODI. Des groupes de travail vont être créés autour de six thèmes : l’exactitude de l’information ; les conflits d’intérêts ; le traitement des procès et des faits divers ; les sources (accès, protection, relation) ; les conditions de production de l’information et enfin les bonnes pratiques. Rendez-vous est pris pour les Assises 2013, où aura lieu la présentation du premier rapport annuel (dérives et initiatives positives). L’APCP, qui a favorisé l’éclosion de cet instrument de veille, reste impliquée. Cette création est certes une belle avancée, mais son objectif, la mise en œuvre d’une instance nationale, est loin d’être atteint. Camille DUPUY

lire l’interview de Didier Epelbaum sur Ouvertures.net

Liste des membres fondateurs (la qualité de membre fondateur est ouverte jusqu’au 31 décembre 2012)

Organisations professionnelles : Fédération Française des Agences de Presse (FFAP) ; Syndicat National Des radios Libres (SNRL) ; Union Syndicale des Journalistes CFDT ; Journal en ligne Dijonscope ; Ecole des Métiers de l’Information (EMI-CFD) ; Journalisme et Citoyenneté (organisateur des Assises Internationales du Journalisme et de l’Information) ; Alliance Internationale de Journalistes ; Association de Préfiguration d’un Conseil de Presse en France (APCP).

Organisations de la société civile Confédération Nationale des associations Familiales Catholiques (CNAFC) ; Information et Citoyenneté (Ligue de l’enseignement, CEMEA, Francas) ; Europe Créative ; Institut Confiances.

Personnes physiques Camille Dupuy (doctorante en sociologie, CNAM) ; Patrick Eveno (historien des médias, professeur à Paris 1) ; Philippe Guihéneuf (animateur des « Indignés du Paf ») ; Nicolas Jacobs (médiateur de France 2) ; Marie Christine Lipani (maître de conférences, IJBA Bordeaux) ; Thierry Magnol, médiateur du quotidien Sud-Ouest ; Jacques Morandat (ancien directeur de la FFAP) ; Zina Rouabah (Société des Lecteurs de Libération) ; André Vialette (retraité des Télécommunications, membre du groupe lyonnais « Ethique et Economie »)

Renseignements et adhésions : ODI, 24, rue du faubourg Poissonnière, 75010 Paris

contact@observatoire-deontologie-information.info

 

0 Réponses à “Naissance de l’Observatoire de la Déontologie de l’Information”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




SYNDICAT INDEPENDANT DES ME... |
BIBLIOTHEQUE |
Grand Serment Royal des Arb... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog de l'Association
| L'amicale des donneurs de s...
| LE CLUB DOMINICAIN - Artisa...